Connexion
S'abonner

Trump face à une deuxième destitution

De notre correspondant permanent aux États-Unis. – Il existe déjà l’acharnement thérapeutique qui consiste à utiliser toutes les ressources de la science médicale pour prolonger artificiellement de quelques jours ou quelques semaines la survie d’un moribond. Voilà qu’aux Etats-Unis, on inaugure sur un président en fin de mandat l’acharnement politique qui, dans le même esprit, [...]

Vous souhaitez lire la suite de cet article ?

Je m'inscris à la newsletter

Inscrivez-vous à la newsletter de Présent et accédez gratuitement à cet article.

Un lien vous sera envoyé par email.

Je m'abonne

Découvrez nos offres

Partager cet article

Facebook Twitter Email

Articles liés

Commentaires

2 commentaires

Votre commentaire sera affiché une fois validé par le modérateur

SABARY Olivier - 13 janvier 2021

Quelle pourriture ces démocrates! Quelle pourriture ces vendus à la Chine, quels pirates ces démocrates! Ils ont multiplié les pire des crasses! mensonges calomniateurs, tricheries éhontées, grosses comme des maisons, avec accord avec les GAFA, baillonnement de Trump, 2 tentatives de destitution, tentative de destitution à quelques jours de la fin de son mandat! tout ça pour essayer d'empêcher que Donald Trump se représente en 2024, tout ça contre un président, Donald Trump, patriote , qui a tant fait pour les Etats-Unis! Mais moi, et je pense que beaucoup d'états-uniens tout ce que Donald Trump a fait de positif pour les Etats-Unis. Malgré tous leurs mensonges, le relèvement des Etats-Unis par Donald Trump me restera en mémoire et ils essayent de salir mensongèrement Donald Trump pour justifier leur tentative de détruire les Etats-Unis, d'esclavagiser, robotiser les états-uniens , de livrer les Etats-Unis, l'Occident à la Chine

Dominique - 13 janvier 2021

Tant qu'il y a de la vie il y a de l'espoir, et grâce à Dieu les banksters n'ont pas osé appliquer leur solution finale à Donald. Ils sont certainement trop certains de leurs forces - c'est vrai que les pouvoirs de ' la pieuvre CFR et son État des profondeurs ' sont immenses - et estiment qu'ils ne pourront plus être arrêtés par le jeu de la politique. Ils laissent leurs valets Démoncrats jouer à la pire des politiques : cette Pelosi est une malade mentale, et Biden est un mafieux, ils se voient mettre fin à la destinée de Trump. Faire abattre Trump par le Sénat : ils se prennent pour Brutus.

La réalité profonde, au delà de ces attaques lamentables, est qu'aux Etats-Unis comme ailleurs le régime de démocratie joue toujours contre le peuple. La démocratie est dévoyée par la corruption des banquiers non chrétiens : c'est l'aboutissement des démocraties. Il aura manqué aux Américains héritiers du Mayflower un prince de sang royal de la Couronne de France !

Deux cents cinquante ans après s'être révoltés contre la finance britannique, en 1776, les Américains vont devoir affronter la finance américaine. Jusqu'à présent elle s'est faite discrète aux yeux du peuple et seuls les initiés connaissaient le dessous des cartes.
Avec Soros, Gates, Zuckerberg, Besos etc. l'OLIGARCHIE a jetté le masque : elle se croit invincible et se permet tout, ouvertement. Le peuple chrétien des USA peut donc voir ses ennemis mieux qu'auparavant : il les voit en chair et en os. Reste, il est vrai, que les grands banquiers restent dans l'ombre. Qu'importe car Ron PAUL et d'autres les dénoncent et aux USA internet est un formidable vecteur de vérités parmi le peuple ; rien de comparable avec la France.

Renverser les grands banquiers américain pourrait bien devenir le but de ces Américains chrétiens qui vont continuer à lutter. Le prochain combat de Donald Trump serait alors d'affronter avec son peuple le CFR des Rockefeller. Il n'est d'ailleurs pas exclu que les peuples encore chrétiens de la Vieille Europe - même s'ils le sont moins que les Américains - ne se révoltent pas également contre L' OLIGARCHIE européenne. En France, LREM-Rothschild est ainsi devenue trop visible. Conservons l'espérance.

Laisser un commentaire

Recevez un numéro gratuit

Vous souhaitez découvrir la version papier de Présent ?

Cliquez sur le bouton ci-dessous et recevez un numéro gratuit !