Connexion
S'abonner

Enrichissement sans cause

Les impertinences d’Olivier Pichon

Le pire est que cet enrichissement se fait dans un contexte d’aggravation de la crise. Pourtant la dette, le chômage, les faillites d’entreprises se profilent à l’horizon, mais la capitalisation boursière continue de gonfler, et frise, à Wall Street, les deux milliards en une semaine. La finance, c’est la marquise, tout va très bien, tout [...]

Vous souhaitez lire la suite de cet article ?

Je m'inscris à la newsletter

Inscrivez-vous à la newsletter de Présent et accédez gratuitement à cet article.

Un lien vous sera envoyé par email.

Je m'abonne

Découvrez nos offres

Partager cet article

Facebook Twitter Email

Articles liés

Commentaires

Aucun commentaire

Votre commentaire sera affiché une fois validé par le modérateur

Laisser un commentaire

Recevez un numéro gratuit

Vous souhaitez découvrir la version papier de Présent ?

Cliquez sur le bouton ci-dessous et recevez un numéro gratuit !