Connexion
S'abonner

Sanofi annonce un nouveau plan social

Le nouveau plan social annoncé chez Sanofi s’inscrit dans la lignée d’une baisse continue des effectifs de cette transnationale pharmaceutique française pourtant parfaitement rentable mais contrainte de satisfaire l’appétit de ses actionnaires. Cette boulimie, une véritable manie de restructurer en permanence et quelques casseroles tintinnabulantes, dont le scandale de la Dépakine, expliquent sans doute en [...]

Vous souhaitez lire la suite de cet article ?

Je m'inscris à la newsletter

Inscrivez-vous à la newsletter de Présent et accédez gratuitement à cet article.

Un lien vous sera envoyé par email.

Je m'abonne

Découvrez nos offres

Partager cet article

Facebook Twitter Email

Articles liés

Commentaires

1 commentaire

Votre commentaire sera affiché une fois validé par le modérateur

Dominique - 4 février 2021

Aucune entreprise ne licencie pour " satisfaire l'appétit de ses actionnaires ". Dire cela est tenir un language d'anti-capitaliste.
Sans produits nouveaux, la pharmacie française voit ses anciens produits tomber au fil du temps dans le domaine public où ils sont concurrencés par des génériques, et des produits nouveaux étrangers. On licencie donc lorsqu'il n'y a plus rien à produire qui puisse se vendre, pour ne pas aller, à la fin, vers le dépôt de bilan, Sanofi est dans ce cas.

La triste réalité est que depuis longtemps les chercheurs de qualité et les jeunes diplômés brilliants quittent la France pour des pays où le ciel industriel est toujours bleu et où ils peuvent s'épanouir professionnellement. Les chercheurs et les diplômés sont les premiers à partir.
Ce n'est pas nouveau et cela touche aussi tous les secteurs économiques et beaucoup d'emplois qualifiés des secteurs industriels et des services de notre malheureux pays, et même dans l'agriculture.

Au final, la France est un pays en voie de sous-développement. Evidemment les ministères de la république jacobine ne donnent pas les chiffres du désastre. Mais les services de l'OCDE les remplacent et leurs données sont disponibles via internet.

Laisser un commentaire

Recevez un numéro gratuit

Vous souhaitez découvrir la version papier de Présent ?

Cliquez sur le bouton ci-dessous et recevez un numéro gratuit !