Connexion
S'abonner

Inhumations militaires à Viazma

Un pied de nez à la « cancel culture »

A l’heure où les chefs de la Macronie, cédant pitoyablement aux pressions exercées sur eux par les adeptes de la « cancel culture » et autres acteurs de l’anti-France, semblent de plus en plus s’orienter vers une non-commémoration du bicentenaire de la mort de Napoléon Ier, les autorités russes, elles, viennent de donner à nos dirigeants une belle [...]

Vous souhaitez lire la suite de cet article ?

Je m'inscris à la newsletter

Inscrivez-vous à la newsletter de Présent et accédez gratuitement à cet article.

Un lien vous sera envoyé par email.

Je m'abonne

Découvrez nos offres

Partager cet article

Facebook Twitter Email

Articles liés

Recevez un numéro gratuit

Vous souhaitez découvrir la version papier de Présent ?

Cliquez sur le bouton ci-dessous et recevez un numéro gratuit !