Connexion
S'abonner

Espagne – Des violences encouragées par le gouvernement

L’arrestation le 16 février du rappeur Pablo Hasél par la police catalane, en Espagne, a déclenché une vague d’émeutes violentes de la part de groupes d’extrême gauche, faisant de nombreux dégâts, notamment, mais pas uniquement, à Barcelone, Valence et Madrid, et laissant plus de 80 policiers blessés. L’arrestation du rappeur était en lien avec les textes de [...]

Vous souhaitez lire la suite de cet article ?

Je m'inscris à la newsletter

Inscrivez-vous à la newsletter de Présent et accédez gratuitement à cet article.

Un lien vous sera envoyé par email.

Je m'abonne

Découvrez nos offres

Partager cet article

Facebook Twitter Email

Articles liés

Commentaires

Aucun commentaire

Votre commentaire sera affiché une fois validé par le modérateur

Laisser un commentaire

Recevez un numéro gratuit

Vous souhaitez découvrir la version papier de Présent ?

Cliquez sur le bouton ci-dessous et recevez un numéro gratuit !