Connexion
S'abonner

Zemmour, l’autre cible

Les sondages l’ont confirmé (mais bien entendu les sondages ne sont que des sondages) : le second tour de la présidentielle, dans 14 mois, opposerait donc, une nouvelle fois, Emmanuel Macron à Marine Le Pen, avec, au second tour, de faibles écarts de voix. De quoi faire craindre une « élection impossible » à la Trump, modèle 2016 (élu contre [...]

Vous souhaitez lire la suite de cet article ?

Je m'inscris à la newsletter

Inscrivez-vous à la newsletter de Présent et accédez gratuitement à cet article.

Un lien vous sera envoyé par email.

Je m'abonne

Découvrez nos offres

Partager cet article

Facebook Twitter Email

Articles liés

Recevez un numéro gratuit

Vous souhaitez découvrir la version papier de Présent ?

Cliquez sur le bouton ci-dessous et recevez un numéro gratuit !