Connexion
S'abonner

Mai 68, l’héritage délétère

La libre page de Bruno Gollnisch

Bruno Gollnisch donne rendez-vous à nos lecteurs tous les jeudis pour partager sa « libre page ». J’ai laissé mes souvenirs de l’Université de Nanterre au point où la subversion, sortie du campus, paralysait le pays tout entier. Le 13 mai, le hasard voulut que je croise l’impressionnante manifestation de toute la gauche, réunissant des centaines de milliers de [...]

Vous souhaitez lire la suite de cet article ?

Je m'inscris à la newsletter

Inscrivez-vous à la newsletter de Présent et accédez gratuitement à cet article.

Un lien vous sera envoyé par email.

Je m'abonne

Découvrez nos offres

Partager cet article

Facebook Twitter Email

Articles liés

Recevez un numéro gratuit

Vous souhaitez découvrir la version papier de Présent ?

Cliquez sur le bouton ci-dessous et recevez un numéro gratuit !