Connexion
S'abonner

Résistance bioéthique [VIDEO + Entretien]

La semaine dernière, une vingtaine de jeunes ont participé à une action du groupe Résistance bioéthique devant l’Assemblée nationale, en déployant une banderole. Prévenue, la Brav-M est arrivée sur les lieux. Douze jeunes ont été nassés, contrôlés et menacés d’une amende de 135 euros par trente-deux policiers ! Une de ces jeunes, Marlène, a répondu aux questions de Présent.

– Depuis quand Résistance bioéthique existe-t-il ?

Le mouvement est né en 2019 de l’initiative de jeunes, en marge des rassemblements de Marchons Enfants.

– Quel était le but de votre action ?

Nous sommes allés devant l’Assemblée Nationale manifester notre désaccord avec un projet qui détruit un peu plus la famille, et qui déconstruit au lieu de construire un avenir stable pour les enfants. Nous voulons montrer notre détermination à rappeler à Emmanuel Macron que sa volonté de consensus n’existe pas, que ce soit au Parlement, ou dans la rue.

Vouloir régler le problème de l’infertilité en France en détournant la science est utopique et eugéniste. Bien que l’absence d’un enfant soit vécu comme un drame pour beaucoup de couples stériles nous ne pouvons pas détourner le vivant avec la PMA alors que des solutions naturelles existent (naprotechnologie etc…). Quant aux couples de femmes ou aux femmes seules, il n’y pas infertilité, mais choix de vie et acquisition d’un enfant réduit à l’état d’objet de désir.

– Comment voyez-vous l’avenir de votre groupe ?

Nous défendons une humanité 100% bio et 100% naturelle ! Nous voulons une société qui n’avorte pas une partie de sa population, une société qui ne fait un tri sélectif en fonction du désir des adultes. Une France qui accueille ses enfants au lieu de les rejeter.

Nous souhaitons maintenant multiplier nos actions, et nous allons naturellement prendre de l’ampleur ! La jeunesse de France ne se taira plus !

Partager cet article

Facebook Twitter Email

Articles liés

Commentaires

Aucun commentaire

Votre commentaire sera affiché une fois validé par le modérateur

Laisser un commentaire

Recevez un numéro gratuit

Vous souhaitez découvrir la version papier de Présent ?

Cliquez sur le bouton ci-dessous et recevez un numéro gratuit !