Connexion
S'abonner

Mardi saint

Qui pourrait dire les sentiments du cœur sacré de Jésus aux jours de sa Passion ? Il devait répéter sans doute la parole qu’il avait dite en entrant en ce monde : « Père, vous ne voulez pas d’holocaustes d’animaux : ils sont insuffisants pour reconnaître votre sainteté… mais vous m’avez donné un corps : Corpus autem aptasti mihi. Me [...]

Vous souhaitez lire la suite de cet article ?

Je m'inscris à la newsletter

Inscrivez-vous à la newsletter de Présent et accédez gratuitement à cet article.

Un lien vous sera envoyé par email.

Je m'abonne

Découvrez nos offres

Partager cet article

Facebook Twitter Email

Articles liés

Commentaires

Aucun commentaire

Votre commentaire sera affiché une fois validé par le modérateur

Laisser un commentaire

Recevez un numéro gratuit

Vous souhaitez découvrir la version papier de Présent ?

Cliquez sur le bouton ci-dessous et recevez un numéro gratuit !