Connexion
S'abonner

Renaissance – ou mort du livre et de la lecture ?

À l’ombre de mon clocher

Circulez, y a rien à voir. On met la clef sous la porte, c’est maison close pour toujours. Le bas du Boul’ Mich’ a la gueule de travers avec la disparition de la librairie Gibert Jeune, successivement victime de l’attentat du Hezbollah en 1986, qui ravageait le magasin principal, puis de la bombe du métro [...]

Vous souhaitez lire la suite de cet article ?

Je m'inscris à la newsletter

Inscrivez-vous à la newsletter de Présent et accédez gratuitement à cet article.

Un lien vous sera envoyé par email.

Je m'abonne

Découvrez nos offres

Partager cet article

Facebook Twitter Email

Articles liés

Commentaires

Aucun commentaire

Votre commentaire sera affiché une fois validé par le modérateur

Laisser un commentaire

Recevez un numéro gratuit

Vous souhaitez découvrir la version papier de Présent ?

Cliquez sur le bouton ci-dessous et recevez un numéro gratuit !