Connexion
S'abonner

Samedi saint

Joseph d’Arimathie ayant descendu de la croix le corps de Jésus, l’enveloppa d’un linceul, et le déposadans un sépulcre taillé dans le roc, où personne n’avait encore été mis. Saint Paul disait que le Christ devait nous être « semblable en toutes choses » : Debuit per omnia fratribus similari ; jusque dans sa sépulture, Jésus est l’un des nôtres : « On l’ensevelit, dit saint Jean, à la manière des Juifs, avec des linges et des aromates. » Mais le corps de Jésus, uni au Verbe, « ne devait pas souffrir la corruption ». Il restera à peine trois jours dans le tombeau ; par sa propre puissance, Jésus en sortira triomphant de la mort, resplendissant de vie et de gloire, et « la mort n’aura plus d’empire sur lui. » •

Partager cet article

Facebook Twitter Email

Articles liés

Commentaires

Aucun commentaire

Votre commentaire sera affiché une fois validé par le modérateur

Laisser un commentaire

Recevez un numéro gratuit

Vous souhaitez découvrir la version papier de Présent ?

Cliquez sur le bouton ci-dessous et recevez un numéro gratuit !