Connexion
S'abonner

Saint Marc le Galiléen, évêque et martyr (Ier siècle)

Le saint du jour

Marc vécut au Ier siècle. Converti à la foi par saint Pierre, il devint l’un de ses disciples. Après le martyre de son maître, Marc parcourut diverses régions du Latium pour y prêcher la foi en Jésus-Christ. Vers l’an 96, il fut arrêté à Altino, remis au préfet Maxime : celui-ci, après avoir cherché vainement à lui faire adorer les dieux de l’empire, le condamna à mort. Marc fut tué par les païens qui lui enfoncèrent deux clous dans la tête pendant qu’il élevait les yeux au ciel en priant. Sur le tombeau de ce martyr, on bâtit une église, mais celle-ci fut ruinée dans la suite des temps et l’on perdit toute trace des restes de Marc. Le 17 juillet 1046, des miracles permirent de les découvrir : on porta le corps et son chef à la cathédrale d’Altino. •

Partager cet article

Facebook Twitter Email

Articles liés

Recevez un numéro gratuit

Vous souhaitez découvrir la version papier de Présent ?

Cliquez sur le bouton ci-dessous et recevez un numéro gratuit !