Connexion
S'abonner

Israël refuse de reconnaître le génocide arménien

De notre correspondant au Liban. – Il y a 106 ans, l’extermination de près d’un million et demi d’Arméniens et d’environ 600 000 chrétiens syriaques, chaldéens et maronites par le parti des Jeunes Turcs au pouvoir à Istanbul est le premier génocide des temps modernes et les cérémonies du souvenir organisées en Arménie et par la diaspora mondiale [...]

Vous souhaitez lire la suite de cet article ?

Je m'inscris à la newsletter

Inscrivez-vous à la newsletter de Présent et accédez gratuitement à cet article.

Un lien vous sera envoyé par email.

Je m'abonne

Découvrez nos offres

Partager cet article

Facebook Twitter Email

Articles liés

Recevez un numéro gratuit

Vous souhaitez découvrir la version papier de Présent ?

Cliquez sur le bouton ci-dessous et recevez un numéro gratuit !