Connexion
S'abonner

Le pass sanitaire vous observe !

Ce jeudi, Emmanuel Macron a annoncé dans une interview donnée à la presse régionale la mise en vigueur dun pass sanitaire en France. Encore très peu connu par les français, le pass sanitaire sera appliqué sur le territoire à compter du 9 juin, date à laquelle les réouvertures de commerces et de terrasses seront actées. Ce passeport sanitaire aura une forme papier ou sera consultable via le biais de lapplication Tous Anti-Covid. Il sera nécessaire, notamment pour se rendre dans les lieux rassemblant un grand nombre de personnes, comme les salons ou les foires. A compter du 30 juin, il sera strictement obligatoire afin dassister à des événements rassemblant plus de mille personnes. Ce projet, déjà évoqué par la présidente de la commission européenne Ursula Von der Leyen, a été voté hier au parlement européen. Le camp du « oui » a recueilli 540 voix, celui du « non », 119, et il y a 31 abstentions. Le texte doit désormais faire lobjet de discussions qui s’avéreront sans doute houleuses avant une probable adoption au mois de juin.
Ainsi lUnion Européenne prévoit la mise en vigueur dun certificat sanitaire enregistré dans lapplication Tous Anti-Covid. Celui-ci permettra à ses possesseurs de voyager entre les pays de lUnion et au sein même de leur pays, selon le président Macron. Ce dispositif devrait permettre aux européens, dans un cadre commun, d’attester de leur vaccination contre le Covid-19, du résultat négatif dun test PCR ou antigénique, ou encore du fait quils sont immunisés après avoir été infecté par le virus une première fois. Ce pass sanitaire faisant consensus dans les rangs des « élites » politiques européennes devrait néanmoins alerter les populations qui vont se retrouver dès le mois de juin privées dune liberté fondamentale. En effet, ce passeport sanitaire devenant obligatoire, de fait, interdira tout déplacement ou toute participation à un événement public, à une personne qui refuse de se faire vacciner ou même tester. De plus, ce certificat sanitaire intégré via QR code à l’application Tous Anti-Covid sapparente davantage à un flicage permanent de nos actions et à un mode de sanction des dissidents. Par ce contrôle à distance, la liberté de circuler en toute quiétude est donc abolie, le contrôle deviendra omniprésent pour toute sortie qui ne relèvera pas du triptyque métro-boulot-dodo qui a ruiné le moral dune majorité de français depuis plus d’un an. De plus, les smartphones, devenus une extension de chacun d’entre nous, pourraient devenir une arme de surveillance soft, permettant le contrôle en temps réel de chaque citoyen. Aujourdhui la question est de savoir jusqu’où ira le pass sanitaire. Actuellement, il touche la santé mais ne s’étendra-t-il pas à d’autres domaines ? Ces interdictions touchent dénotre quotidien et nos libertés virtuelles comme réelles. La seule question qui n’a pas de réponse à l’heure actuelle, la question pourtant essentielle : quel succès obtiendra ce pass sanitaire parmi les peuples européens ?

Paul RAMUS

Partager cet article

Facebook Twitter Email

Articles liés

Recevez un numéro gratuit

Vous souhaitez découvrir la version papier de Présent ?

Cliquez sur le bouton ci-dessous et recevez un numéro gratuit !