Connexion
S'abonner

Saint Domitien de Maestricht, évêque et confesseur (560)

Domitien naquit en Gaule, vers la fin du Ve siècle. Il fut d’abord évêque de Tongres. Le siège de Maestricht devenu vacant, il fut demandé par le clergé et les fidèles de cette ville qui connaissaient ses mérites, sa science et sa piété. Au cinquième concile d’Orléans, en 541, il se fit remarquer par sa science. Dans une disette extraordinaire qui désola son troupeau, il stimula la générosité des riches qui diminuaient leurs aumônes dans la crainte de manquer eux-mêmes du nécessaire. Il leur donna l’assurance que, malgré les apparences contraires, la récolte serait abondante et suffirait à leurs besoins. Il connut d’avance l’époque de sa mort. Après plusieurs visites aux tombeaux des saints, notamment à celui de saint Servais, il mourut un 7 mai, vers 560. Son corps fut inhumé à Huy dont il est le patron ; on le leva de terre sous Charlemagne et il fut trouvé bien conservé, sans corruption. •

Partager cet article

Facebook Twitter Email

Articles liés

Recevez un numéro gratuit

Vous souhaitez découvrir la version papier de Présent ?

Cliquez sur le bouton ci-dessous et recevez un numéro gratuit !