Connexion
S'abonner

Malte : pensées élégiaques dans la brume du temps

Pierre Dimech à Malte en été 1966. La puissance du soleil dès le matin  n’exclut pas la cravate.

« Monsieur Dimech, j’ai cru comprendre que vous n’étiez que très modérément anglophile ! » Celui qui s’exprimait ainsi avec un sourire non exempt de malice, était le Professeur Jean de Malafosse, qui présidait à ma soutenance de thèse, un soir du 5 novembre 1973 en la Faculté de Droit de Paris. Le thème de cette thèse était tiré de l’actualité [...]

Vous souhaitez lire la suite de cet article ?

Je m'inscris à la newsletter

Inscrivez-vous à la newsletter de Présent et accédez gratuitement à cet article.

Un lien vous sera envoyé par email.

Je m'abonne

Découvrez nos offres

Partager cet article

Facebook Twitter Email

Articles liés

Recevez un numéro gratuit

Vous souhaitez découvrir la version papier de Présent ?

Cliquez sur le bouton ci-dessous et recevez un numéro gratuit !