Connexion
S'abonner

Saint Victor le Maure, martyr (303)

Victor, natif de Maurétanie en Afrique, d’où lui est venu le surnom de Maure, était soldat à Milan, du temps de l’empereur Maximien. Elevé dès l’enfance dans la religion chrétienne, il fut appelé à répondre de sa foi devant les tribunaux et résista avec courage à tous les efforts entrepris pour le faire apostasier. Il subit successivement les tourments de la bastonnade, le supplice du plomb fondu répandu sur tout son corps, et fut enfin décapité. Le corps du martyr fut pieusement enseveli par les chrétiens près d’un petit bois où l’on éleva plus tard une église. Le culte fut répandu dans le Milanais, et souvent le martyr a été désigné sous le nom de Victor de Milan. Saint Ambroise, dans ses écrits, l’a souvent désigné comme l’un des principaux patrons de son diocèse, à côté des saints Nabor et Félix ; Grégoire de Tours a écrit que beaucoup de miracles furent opérés sur son tombeau. •

Partager cet article

Facebook Twitter Email

Articles liés

Recevez un numéro gratuit

Vous souhaitez découvrir la version papier de Présent ?

Cliquez sur le bouton ci-dessous et recevez un numéro gratuit !