Connexion
S'abonner

Saint Lambert de Vence, Ier, évêque et confesseur (1154)

Lambert naquit à Bauduen (Var), au diocèse de Riez. Sa mère mourut en lui donnant le jour ; alors qu’il était encore tout jeune, son père le conduisit au monastère de Lérins. Ses vertus le firent choisir pour occuper le siège épiscopal de Vence, en 1114. Son épiscopat dura quarante ans et il se fit remarquer par l’austérité de sa vie et la douceur de ses relations, traitant ses clercs comme s’il avait été leur égal plutôt que leur supérieur. Il fit des miracles, guérit des malades, en particulier des aveugles, et changea trois fois l’eau en vin. Durant sa dernière maladie, il entendit du bruit dans la cathédrale ; apprenant qu’on préparait son tombeau, il alla le voir, soutenu par ses familiers, bénit la pierre et revint à son lit où il mourut peu après, le 26 mai 1154. Il fut enseveli avec un grand concours de peuple en présence des évêques d’Antibes et de Nice. •

Partager cet article

Facebook Twitter Email

Articles liés

Recevez un numéro gratuit

Vous souhaitez découvrir la version papier de Présent ?

Cliquez sur le bouton ci-dessous et recevez un numéro gratuit !