Connexion
S'abonner

Les bombes à retardement des fous d’Allah

Le coup d’œil de Philippe Randa

L’agression d’une policière municipale à La Chapelle-sur-Erdre, après l’assassinat d’une autre à Rambouillet il y a peu, et après celui de tant d’autres policiers et avant, malheureusement, les prochains, déclenchent désormais invariablement la même question : la qualification terroriste doit-elle être retenue ou s’agit-il de l’acte d’un déséquilibré isolé ? Sauf nouvelles informations, Ndiaga Dieye, le dingue de [...]

Vous souhaitez lire la suite de cet article ?

Je m'inscris à la newsletter

Inscrivez-vous à la newsletter de Présent et accédez gratuitement à cet article.

Un lien vous sera envoyé par email.

Je m'abonne

Découvrez nos offres

Partager cet article

Facebook Twitter Email

Articles liés

Recevez un numéro gratuit

Vous souhaitez découvrir la version papier de Présent ?

Cliquez sur le bouton ci-dessous et recevez un numéro gratuit !