Connexion
S'abonner

Saint Métrophane, évêque de Constantinople (325)

Le saint du jour

Métrophane fut évêque de Byzance au temps de Constantin. Son prestige poussa l’empereur, dit-on, à choisir cette ville pour y fonder la nouvelle Rome. La consécration eut lieu le 8 novembre 324, la dédicace fut célébrée le 11 mai 330. Le synaxaire de Constantinople raconte que Métrophane était neveu de l’empereur Probus, mort en 282. Son père, le frère de Probus, se convertit au Christ et s’établit à Byzance. Il devint l’ami de l’évêque Titus et lui succéda dans l’épiscopat. Ses deux fils eurent après lui cette haute dignité, Probus, une douzaine d’années, puis Métrophane. L’âge et la maladie empêchèrent Métrophane de se rendre au concile de Nicée (325). Il se fit représenter par le premier de ses prêtres, Alexandre. Et le vieil évêque mourut peu après. •

Partager cet article

Facebook Twitter Email

Articles liés

Recevez un numéro gratuit

Vous souhaitez découvrir la version papier de Présent ?

Cliquez sur le bouton ci-dessous et recevez un numéro gratuit !