Connexion
S'abonner

Retour dans l’enfer rouge

Quelques jours après l’anniversaire de la chute de Phnom-Penh (15 avril 1975) puis de Saigon deux semaines plus tard et à la veille de la commémoration de la défaite allemande le 8 mai 1945, Jean-Gilles Malliarakis évoquait sur son excellent site, L’Insolent, les « Nuremberg qui n’ont jamais eu lieu » pour juger les crimes monstrueux – rappelés dans notre [...]

Vous souhaitez lire la suite de cet article ?

Je m'inscris à la newsletter

Inscrivez-vous à la newsletter de Présent et accédez gratuitement à cet article.

Un lien vous sera envoyé par email.

Je m'abonne

Découvrez nos offres

Partager cet article

Facebook Twitter Email

Articles liés

Recevez un numéro gratuit

Vous souhaitez découvrir la version papier de Présent ?

Cliquez sur le bouton ci-dessous et recevez un numéro gratuit !