Connexion
S'abonner

Saint Naucrace, abbé (848)

Le monastère du Stoudion, à Constantinople, acquit sa grande célébrité lors de la querelle des images, que les moines défendirent toujours intrépidement. Naucrace avait donné des preuves de son courage et il passa plusieurs années en exil avant d’être appelé à succéder à saint Théodore le Studite, en 826. Il commença par écrire une lettre aux moines exilés par les persécuteurs ; il y fait le panégyrique de l’abbé défunt, raconte sa mort et exprime ses craintes à la disparition d’un si vaillant lutteur. Naucrace eut cependant le bonheur de voir la fin de l’iconoclasme, mais l’organisation de la paix ne se fit pas sans difficulté et il y eut même des conflits assez graves entre le Stoudion et le patriarche de Constantinople, Méthode. Le Stoudion était en effet peuplé de nombreux moines, fort turbulents mais très attachés à leurs abbés et surtout à saint Théodore le Studite. La translation de ses reliques, le 26 janvier 844, fut un véritable triomphe. Naucrace mourut le 18 avril 848. •

Partager cet article

Facebook Twitter Email

Articles liés

Recevez un numéro gratuit

Vous souhaitez découvrir la version papier de Présent ?

Cliquez sur le bouton ci-dessous et recevez un numéro gratuit !