Connexion
S'abonner

Saint Columba, abbé (597)

Saint Columba, abbé d’Iona, naquit le jeudi 7 décembre 521 en Irlande dans le comté de Donegal. C’est peut-être le plus grand des saints scots. Il était d’une race royale, pleine de superbe et de magnificence. La grâce sut maîtriser cette nature si impétueuse. Il étudia à Moville, sous saint Finnian. Il reçut le diaconat. Il continua dans le Leinster puis fréquenta l’école monastique de Clonard. Il fut ordonné par saint Etchan et revint en Ulster. Pendant quinze ans, il parcourut l’Irlande, prêchant et fondant des monastères comme Derry, Durrow, Kells. Il était poète et aimait les livres, c’est ainsi qu’il copia un psautier appartenant à saint Finnian qui le lui reprocha. L’humeur de Columba se réveilla contre le prince Diarmaid qui avait violé le droit d’asile en tuant un réfugié dans son monastère. Columba partit en guerre ! L’échauffourée tua 3 000 hommes. A cause de cela, Columba fut excommunié. Pour expier ses crimes, il s’exila à Iona, décidé à conquérir 3 000 âmes pour le Christ. Les bases d’un nouveau monastère étaient posées. Columba avait 42 ans. •

Partager cet article

Facebook Twitter Email

Articles liés

Recevez un numéro gratuit

Vous souhaitez découvrir la version papier de Présent ?

Cliquez sur le bouton ci-dessous et recevez un numéro gratuit !