Connexion
S'abonner

Etats-Unis : on a menti sur l’origine du coronavirus

Correspondant permanent aux Etats-Unis.

Anthony Fauci, le patron de l’Institut national des allergies et des maladies infectieuses, est désormais sur la sellette.

La prétendue pandémie qui a permis aux stratèges du bolcho-globalisme de monter une spectaculaire opération de désinformation et d’intoxication pour soumettre les gouvernements et anesthésier les peuples peut avoir eu deux origines : naturelle ou artificielle. Le COVID-19 a-t-il été transmis aux humains par un animal – une chauve-souris, par exemple ? Ou s’est-il échappé, accidentellement ou [...]

Vous souhaitez lire la suite de cet article ?

Je m'inscris à la newsletter

Inscrivez-vous à la newsletter de Présent et accédez gratuitement à cet article.

Un lien vous sera envoyé par email.

Je m'abonne

Découvrez nos offres

Partager cet article

Facebook Twitter Email

Articles liés

Recevez un numéro gratuit

Vous souhaitez découvrir la version papier de Présent ?

Cliquez sur le bouton ci-dessous et recevez un numéro gratuit !