Connexion
S'abonner

Luchini macronisé. Scaramouche ? Non : Mascarille…

Le coup de gueule d’Alain Sanders

Imagine-t-on Charles Dullin, Pierre Brasseur, Louis Jouvet, Jean-Laurent Cochet, allant battre la campagne (et plus que ça : faire campagne) avec un président de la République de rencontre ? C’est pourtant ce qu’a fait Fabrice Luchini. Ce que je relève avec d’autant plus de tristesse que, jusque-là, j’avais une grande admiration pour ce comédien talentueux. A partir du [...]

Vous souhaitez lire la suite de cet article ?

Je m'inscris à la newsletter

Inscrivez-vous à la newsletter de Présent et accédez gratuitement à cet article.

Un lien vous sera envoyé par email.

Je m'abonne

Découvrez nos offres

Partager cet article

Facebook Twitter Email

Articles liés

Recevez un numéro gratuit

Vous souhaitez découvrir la version papier de Présent ?

Cliquez sur le bouton ci-dessous et recevez un numéro gratuit !