Connexion
S'abonner

Etats-Unis : la police diabolisée perd le moral

Une manifestante: « Pas de proprios, pas de flics ».

De notre correspondant permanent aux Etats-Unis. – La police américaine est en crise. Une crise grave, profonde. Elle a commencé il y a 18 mois par la mise en slogans d’une vieille et sourde rancœur toujours rampante et vivace – « force brutale, injuste » –, s’est poursuivie par une campagne de discrédit – « flics fachos » – et un diktat révolutionnaire – « Defund the [...]

Vous souhaitez lire la suite de cet article ?

Je m'inscris à la newsletter

Inscrivez-vous à la newsletter de Présent et accédez gratuitement à cet article.

Un lien vous sera envoyé par email.

Je m'abonne

Découvrez nos offres

Partager cet article

Facebook Twitter Email

Articles liés

Recevez un numéro gratuit

Vous souhaitez découvrir la version papier de Présent ?

Cliquez sur le bouton ci-dessous et recevez un numéro gratuit !