Connexion
S'abonner

Au musée de la Vie romantique : marinistes dans le gros temps

Pierre-Emile Berthélémy (1818-1894), Naufrage sur la côte bretonne, 1851, huile sur toile, 93,3 cm x 72 cm x 2,5 cm, musée de Morlaix © Musée de Morlaix, Musée de France.

Ce sont plus de trente artistes que réunit le musée de la Vie romantique pour dresser le tableau des tempêtes et des naufrages aux XVIIIe et XIXe siècles. Qu’ils soient peintres de la marine (corps créé en 1830), marinistes ou généralistes qui se penchent sur ce thème, ils y ont tous trouvé un moyen d’exprimer, qui les [...]

Vous souhaitez lire la suite de cet article ?

Je m'inscris à la newsletter

Inscrivez-vous à la newsletter de Présent et accédez gratuitement à cet article.

Un lien vous sera envoyé par email.

Je m'abonne

Découvrez nos offres

Partager cet article

Facebook Twitter Email

Articles liés

Recevez un numéro gratuit

Vous souhaitez découvrir la version papier de Présent ?

Cliquez sur le bouton ci-dessous et recevez un numéro gratuit !