Connexion
S'abonner

Saint Vulmar, abbé de Samer (700)

Le saint du jour

Il naquit dans la région de Boulogne, se maria, mais fut séparé de son épouse par un prétendant qui fit intervenir les autorités franques. Vulmar gagna l’abbaye d’Hautmont en Hainaut. On l’y employait à charrier du bois ; il cherchait à s’instruire, ruminant son alphabet devant ses bœufs. Ce zèle fut remarqué ; Vulmar fut ordonné prêtre, mais il resta humble même devant le dernier des frères. Puis il obtint licence de vivre en ermite au pays de Flandre pendant quelques années.

Il fonda dans notre actuel Pas-de-Calais, arrondissement de Boulogne, l’abbaye de Samer (Saint-Vulmar), qui dura jusqu’à la Révolution. A proximité, il aménagea une maison pour des moniales à Wierre-au-Bois. Il mourut en 700. Son corps fut porté à Boulogne, puis à Gand. •

Partager cet article

Facebook Twitter Email

Articles liés

Recevez un numéro gratuit

Vous souhaitez découvrir la version papier de Présent ?

Cliquez sur le bouton ci-dessous et recevez un numéro gratuit !