Connexion
S'abonner

Une société de suspicion généralisée

Le coup d’œil de Philippe Randa

Quel auteur de roman policier, à l’imagination particulièrement asséchée, aurait pu songer à une telle motivation de crime : un différend sur une facture de téléphone ! On imagine la tête de son éditeur, voire de ses éventuels lecteurs : au fou ! Et pourtant… Pourtant, c’est l’aussi sanglant que minable fait divers survenu au centre commercial de Claye-Souilly [...]

Vous souhaitez lire la suite de cet article ?

Je m'inscris à la newsletter

Inscrivez-vous à la newsletter de Présent et accédez gratuitement à cet article.

Un lien vous sera envoyé par email.

Je m'abonne

Découvrez nos offres

Partager cet article

Facebook Twitter Email

Articles liés

Recevez un numéro gratuit

Vous souhaitez découvrir la version papier de Présent ?

Cliquez sur le bouton ci-dessous et recevez un numéro gratuit !