Connexion
S'abonner

“Présent” et le vaccin

La rédaction de Présent n’est nullement opposée au principe de la vaccination qui a, en effet, par le passé, rendu de grands services en matière de santé publique (et aussi causé certains drames qu’il ne faut pas non plus ignorer). Nos rédacteurs s’élèvent contre l’imposition autoritaire du « pass sanitaire », négation à la fois de la liberté de choix des individus, de la liberté de circulation, du secret médical et du droit du travail puisque des salariés pourront être licenciés pour le seul motif du refus de l’injection de ce vaccin qui, rappelons-le, est expérimental (comme le reconnaissent leurs propres fabricants) et dont personne ne peut garantir ni l’efficacité ni l’innocuité. C’est donc au nom du principe de précaution associé au souci de la défense des libertés individuelles et collectives que nous prenons position contre les mesures de coercition sociale annoncées par le président Macron. •

Partager cet article

Facebook Twitter Email

Articles liés

Chers amis de Présent,

Comme nous l’avons annoncé, notre quotidien a cessé de paraître avec le numéro du 30 juin 2022.

L'ensemble du site reste accessible aux abonnés et aux visiteurs, et il sera mis à jour régulièrement.

Nous travaillons actuellement à la suite de cette grande aventure de presse qui,
sous une autre forme, poursuivra le combat. Nous vous tiendrons informés des évolutions.

Merci pour votre soutien et votre fidélité.