Connexion
S'abonner

Canada : une militante antiraciste appelle à “bruler les églises”

De notre correspondant au Québec. – Plusieurs articles ont été dédiés dans les pages de Présent aux incendies criminels et au vandalisme frappant les églises au Canada. Si les catholiques sont révoltés par de tels actes commis en toute impunité, certains se réjouissent au contraire, comme Harsha Walia, militante woke antiraciste qui dirigeait jusqu’à tout récemment la British Columbia Civil Liberties Association, une association des « droits de l’homme » influente au Canada.

Réagissant sur Twitter à un article sur deux églises brûlées, Walia cracha son venin commentant : « Burn it all down », « brûlez tout ça ».

Dans un tel contexte, un commentaire aussi violent et christianophobe créa un tollé. Imaginez un politicien proposant de brûler les mosquées ou les synagogues, alors que des terroristes frappent depuis des semaines…

Face au tollé provoqué par son dérapage, Walia accepta de démissionner, mais la British Columbia Civil Liberties Association tint tout de même à se présenter comme une victime, se plaignant d’« une vague de commentaires haineux, alimentés par le fait que notre directrice exécutive est une femme leader racisée. » Quant à la phrase incendiaire, elle ne devrait pas être prise littéralement et nombreux sont les défenseurs de Walia qui y voient une simple critique du « système colonial canadien »!

Partager cet article

Facebook Twitter Email

Articles liés

Recevez un numéro gratuit

Vous souhaitez découvrir la version papier de Présent ?

Cliquez sur le bouton ci-dessous et recevez un numéro gratuit !