Connexion
S'abonner

Du rififi chez les célinistes

Dépôt de gerbe le 1er juillet 2021 par les membres de la toute nouvelle Société des lecteurs de Céline.

François Gibault – avocat et homme de lettres, ancien de Saumur, assistant de Tixier-Vignancour, cofondateur en 1976 de la Société d’études céliniennes (Sec) qu’il préside depuis 1987, exécuteur testamentaire de Céline –, n’est pas content. Il vient de démissionner de ses fonctions et dans sa lettre aux adhérents de la société savante, explique qu’il était l’otage de [...]

Vous souhaitez lire la suite de cet article ?

Je m'inscris à la newsletter

Inscrivez-vous à la newsletter de Présent et accédez gratuitement à cet article.

Un lien vous sera envoyé par email.

Je m'abonne

Découvrez nos offres

Partager cet article

Facebook Twitter Email

Articles liés