Connexion
S'abonner

Onoda, 10 000 nuits dans la jungle

Onoda livrant son ultime combat.

Fascinante et véridique histoire que celle d’Onoda qui ne rendit les armes que près de 30 ans après la capitulation du Japon. Fin 1944 : l’armée impériale est exsangue. Ses meilleures unités sont décimées, ses villes s’écroulent et l’étau américain se resserre tous les jours. Pour enrayer l’avance des troupes du général MacArthur, l’état-major nippon se résout [...]

Vous souhaitez lire la suite de cet article ?

Je m'inscris à la newsletter

Inscrivez-vous à la newsletter de Présent et accédez gratuitement à cet article.

Un lien vous sera envoyé par email.

Je m'abonne

Découvrez nos offres

Partager cet article

Facebook Twitter Email

Articles liés

Recevez un numéro gratuit

Vous souhaitez découvrir la version papier de Présent ?

Cliquez sur le bouton ci-dessous et recevez un numéro gratuit !