Connexion
S'abonner

Il y a 50 ans, une rentrée universitaire, rue d’Assas (1)

Le programme du GUD dénonce « la médiocrité érigée en système ». Coll. Vastra.

C’est un fait : il y a 50 ans, la jeunesse était davantage politisée qu’aujourd’hui. Elle vivait encore les conséquences de la « révolte étudiante » de mai 1968. Un exemple ? Celui de la « Faculté de droit, d’économie et de sciences sociales » de la rue d’Assas, dans le 6e arrondissement de Paris. L’étudiant qui en franchissait le seuil à la rentrée [...]

Vous souhaitez lire la suite de cet article ?

Je m'inscris à la newsletter

Inscrivez-vous à la newsletter de Présent et accédez gratuitement à cet article.

Un lien vous sera envoyé par email.

Je m'abonne

Découvrez nos offres

Partager cet article

Facebook Twitter Email

Articles liés

Recevez un numéro gratuit

Vous souhaitez découvrir la version papier de Présent ?

Cliquez sur le bouton ci-dessous et recevez un numéro gratuit !