Connexion
S'abonner

Michel Bayvet † (1928-2021)

Un homme engagé

Le dimanche 15 août, « en la solennité de l’Assomption de la Vierge Marie », Michel Bayvet s’est endormi dans la paix du Seigneur. Cet homme discret, courageux, efficace, fut de l’aventure du lancement du Front national (il en était l’un des principaux fondateurs), comme il fut de l’aventure de Présent. Il comptait d’ailleurs parmi les tout premiers abonnés, ceux de 1981, au moment du lancement de la souscription pour un quotidien qui se définirait comme nationaliste et catholique.

Assureur de métier, Michel Bayvet prit d’ailleurs en charge les couvertures d’assurance de notre quotidien.

Fortement impliqué au sein du Front national, au bureau politique duquel il a longtemps appartenu, il fut conseiller régional d’Ile-de-France et conseiller municipal de Versailles.

L’autre grand engagement de Michel Bayvet concernait sa foi catholique. Lors des fêtes des Bleu-blanc-rouge, il faisait le lien entre le FN et les prêtres de Saint-Nicolas-du-Chardonnet, pour faire en sorte que la fête commence par une messe.

Hostile bien évidemment à l’avortement, il avait encore participé aux plus récentes Marches pour la vie, et il ne ménageait pas son soutien à l’AGRIF, comme d’ailleurs à d’autres œuvres de différentes natures, dont l’ADMP qui défend la mémoire du maréchal Pétain.

Sur le faire-part, sa famille avait retenu cette parole du maréchal Lyautey : « La joie de l’âme est dans l’action. » Une formule qui résume bien la personnalité de Michel Bayvet, homme d’action, militant engagé.

Sa messe d’enterrement a lieu ce vendredi à 14 heures à Saint-Nicolas-du-Chardonnet, église du Quartier latin à l’occupation de laquelle il avait participé, en février 1977.

Toute l’équipe de Présent transmet à son épouse, à ses enfants, à ses quinze petits-enfants, à ses trois arrière-petits-enfants l’expression de ses sentiments attristés mais aussi une très grande reconnaissance pour le soutien accordé, pendant les quarante années d’existence de notre quotidien, qui était aussi son quotidien. •

Chère lectrice, cher lecteur,
Vous avez lu et apprécié notre article et nous vous en remercions. Pour que nous puissions poursuivre notre travail d’information, nous avons besoin de votre aide. Depuis 1982, Présent se distingue de tous les quotidiens français :

  • De tous les médias dissidents, Présent est le seul qui soit un quotidien sur papier et en ligne.
  • Totalement indépendant, il est entièrement financé par ses lecteurs depuis sa création.
  • Bien que vendu en kiosques comme les autres quotidiens, Présent n'est jamais cité faisant ainsi l'objet d'une omerta unique dans l'histoire de la presse.
  • Toujours sur le fil du rasoir économique, jusqu'à maintenant Présent a survécu à toutes les crises (politiques, rédactionnelle) et les déficiences des monopoles (postaux et kiosquiers).
  • La liberté d'accéder à une information libre a un coût, de plus en plus élevé.

C’est la raison pour laquelle nous sollicitons votre soutien. Vous êtes nombreux à nous lire et nous donner des marques de confiance, ce soutien est précieux, il nous permet de tenir notre place parmi les autres medias, libre et indépendant, et plus vous nous lirez et plus vous le ferez savoir, plus votre opinion sera partagée.
Alors si vous souhaitez garantir cette indépendance, c’est maintenant. Vous avez le pouvoir de participer au développement de Présent en permettant de garantir notre mission d’information.
Chaque contribution, petite ou grande, est importante pour nous, elle nous permet de construire dans l'avenir. Toute l’équipe vous en remercie.

Soutenez Présent dès 1€ :
Faire un don

Partager cet article

Facebook Twitter Email

Articles liés

Recevez un numéro gratuit

Vous souhaitez découvrir la version papier de Présent ?

Cliquez sur le bouton ci-dessous et recevez un numéro gratuit !