Connexion
S'abonner

Saint Paulin, évêque de Trêves (358)

Le saint du jour

De grands noms du IVe siècle ont signalé sa fermeté dans la foi qui lui valut de mourir exilé en Phrygie, lors de la crise arienne. Il adressa en 347 à saint Athanase la rétractation des évêques ariens Ursace et Valens. Au concile d’Arles en 353, il garda contre les Orientaux le respect de son prédécesseur saint Maximin pour saint Athanase et la foi de Nicée. Saint Hilaire de Poitiers écrit à l’empereur Constance : « Après l’avoir doucement sollicité, tu as exilé ce héros d’une bienheureuse passion en dépouillant la sainte Eglise de Trèves d’un si grand évêque. Par tes édits tu as terrifié la foi. Lui-même, jusqu’à sa mort, tu n’as pas cessé de le fatiguer en le changeant d’exil ; tu l’as relégué jusqu’au-delà du nom chrétien. » •

Partager cet article

Facebook Twitter Email

Articles liés

Recevez un numéro gratuit

Vous souhaitez découvrir la version papier de Présent ?

Cliquez sur le bouton ci-dessous et recevez un numéro gratuit !