Connexion
S'abonner

Sainte Phoebé, diaconesse (Ier siècle)

« Je vous recommande Phoebé, notre sœur, qui est diaconesse de l’Eglise de Cenchrée », écrit saint Paul aux Romains. Phoebé, féminin de Phoebos, un des noms d’Apollon, est un nom d’origine païenne. Notre sainte était chrétienne et avait dans la communauté la charge de diaconesse. Les diaconesses étaient des femmes vierges ou veuves, officiellement chargées d’une fonction d’assistance au clergé. Ce ministère n’avait rien de sacerdotal et n’était pas sacramentel : il consistait à prendre soin des pauvres et des malades de leur sexe, à être présentes lors de l’entretien particulier d’une femme avec l’évêque, un prêtre ou un diacre. Elles aidaient les femmes à se préparer au baptême et prêtaient leur concours à l’évêque dans l’administration du baptême des femmes, le baptême des adultes ayant lieu par immersion. Phoebé vécut à Cenchrée, un des deux ports de Corinthe. •

Partager cet article

Facebook Twitter Email

Articles liés

Recevez un numéro gratuit

Vous souhaitez découvrir la version papier de Présent ?

Cliquez sur le bouton ci-dessous et recevez un numéro gratuit !