Connexion
S'abonner

Un “Sedes sapientiae” pour saint Dominique

2021 est une grande année pour les Dominicains qui fêtent les 800 ans de la naissance au ciel de leur fondateur. La Fraternité Saint-Vincent-Ferrier, dont les membres se doivent de « suivre les pas de saint Dominique », marque le coup en lui consacrant un numéro entier de sa revue Sedes sapientiae. Sur les pas du saint, justement, Mgr Ravotti analyse « la spiritualité de la route » telle qu’il la pratiqua dans ses nombreux voyages à pied et où les pèlerins pourront puiser. D’autres aspects étudiés : la place du saint dans l’histoire de la sainteté, le fondateur et supérieur qu’il fut, etc., et, bien sûr, « la vie dominicaine selon saint Thomas », par le frère Joseph-Marie Gilliot – « Dominique ne parlait qu’avec Dieu, ou de Dieu, nous rapportent les témoins à son procès de canonisation, nous livrant par là le trait qui définit le mieux sa vie spirituelle, et l’esprit de sa fondation. C’est cet esprit que l’on sent vibrer dans les pages de la Somme théologique, lorsque frère Thomas traduit en langage théologique l’intuition de son père : tradere aliis contemplata. » Côté peinture, avec un cahier de reproductions en couleurs, Claire Rousseau étudie « les relectures de la mort de saint Dominique dans l’art ».

Comme tout numéro de Sedes sapientiae, cette 156e parution est fidèle à une ligne éditoriale faite d’intelligence et de clarté.

  • Sedes sapientiae n° 156. Société Saint-Thomas-d’Aquin, 53340 Chémeré-le-Roi. •

Partager cet article

Facebook Twitter Email

Articles liés

Recevez un numéro gratuit

Vous souhaitez découvrir la version papier de Présent ?

Cliquez sur le bouton ci-dessous et recevez un numéro gratuit !