Connexion
S'abonner

Saint Aubert, évêque (725)

Tous les visiteurs du mont Saint-Michel ont aperçu de loin la chapelle Saint-Aubert, perchée sur des rochers au nord de l’île. Saint Aubert est le fondateur du grand pèlerinage au mont Tombe, et à l’origine du culte en ce lieu à l’archange saint Michel. Malheureusement, les chroniques sur la vie de saint Aubert sont tardives et assez fantaisistes. L’archange apparut trois fois à notre évêque pour l’inviter à lui dédier une église sur le mont Tombe. La dédicace eut lieu le 16 octobre 709. L’oratoire avait été conçu sur le modèle de celui du Mont-Gargan. Il fut d’abord desservi par des chanoines, mais sa prospérité date de l’installation des bénédictins en 966. Au Xe siècle, on racontait que l’archange avait laissé une empreinte sur une pierre. Après la révélation des reliques d’Aubert en 1012, on expliqua le trou qu’il avait dans le crâne par la trace qu’avait laissée le doigt de l’ange alors qu’Aubert tardait à réaliser sa demande. Seule cette relique résista aux sacrilèges et déprédations révolutionnaires. Le crâne d’Aubert est aujourd’hui dans son église à Saint-Gervais d’Avranches. •

Partager cet article

Facebook Twitter Email

Articles liés

Recevez un numéro gratuit

Vous souhaitez découvrir la version papier de Présent ?

Cliquez sur le bouton ci-dessous et recevez un numéro gratuit !