Connexion
S'abonner

Sainte Théodora, pénitente (Ve siècle)

Le saint du jour

L’histoire de Théodora se déroule au temps de Zénon (491). Mariée à Alexandrie, elle se montra trop indulgente à un admirateur. Pour se punir, elle se déguisa en homme et entra dans un monastère, où elle vécut des années sous le nom de Théodore, accomplissant les plus rudes travaux. Une fille-mère accusa un jour Théodore d’être le père de son enfant ; elle accepta la calomnie et prit soin de l’enfant. Après la mort de Théodore, on s’aperçut qu’il était une femme. Elle avait si bien élevé son fils putatif que, après le décès de l’abbé, les moines le prièrent de les gouverner. Histoire invraisemblable ? Nous avons des apophtegmes d’une Amma (Mère) Théodora contemporaine de l’évêque Théophile d’Alexandrie (385-412). Elle disait : « Luttez pour entrer par la porte étroite. Les arbres n’ont de fruits que s’ils ont connu l’hiver et ses intempéries. Cette vie est notre hiver. Nous n’aurons pas le ciel sans tribulation ni tentation. » •

Partager cet article

Facebook Twitter Email

Articles liés

Recevez un numéro gratuit

Vous souhaitez découvrir la version papier de Présent ?

Cliquez sur le bouton ci-dessous et recevez un numéro gratuit !