Connexion
S'abonner

Saint Corneille, pape et martyr (IIIe siècle)

Le 14 septembre est le jour de sa naissance au ciel. Sa fête est célébrée le 16 septembre. Sur la voie Appienne, durant la persécution de Dèce, après avoir été relégué en exil, il fut déchiré à coups de fouets plombés et décapité avec 21 chrétiens des deux sexes. Corneille avait été condamné par Dèce à sacrifier au temple de Mars ou à être décapité. L’un des soldats, Céréal, qui l’emmenait habitait près de la porte Capène ; il le fit entrer dans sa maison. La femme de ce soldat s’appelait Sallustia, elle était paralysée depuis cinq ans. Corneille la guérit puis la baptisa avec vingt autres qui étaient soldats, dont Céréal. Dèce l’ayant appris fit arrêter Corneille et les nouveaux convertis ; sur leur refus de sacrifier au temple de Mars, ils furent tous décapités en ce jour. Lucine les enterra dans son cimetière, près de celui de Calliste. •

Partager cet article

Facebook Twitter Email

Articles liés

Recevez un numéro gratuit

Vous souhaitez découvrir la version papier de Présent ?

Cliquez sur le bouton ci-dessous et recevez un numéro gratuit !