Connexion
S'abonner

Nationaliser les autoroutes, privatiser les médias publics

Le 8 septembre, Marine Le Pen a levé pour Le Figaro un coin du voile sur son programme économique : elle envisage, une fois au pouvoir, de mettre fin aux concessions autoroutières, et symétriquement de privatiser l’audiovisuel public. Dans le principe, c’est logique, et séduisant. Mais chacune de ces mesures comporte des risques. Dans les années 1970 et 1980 également, le [...]

Vous souhaitez lire la suite de cet article ?

Je m'inscris à la newsletter

Inscrivez-vous à la newsletter de Présent et accédez gratuitement à cet article.

Un lien vous sera envoyé par email.

Je m'abonne

Découvrez nos offres

Partager cet article

Facebook Twitter Email

Articles liés

Recevez un numéro gratuit

Vous souhaitez découvrir la version papier de Présent ?

Cliquez sur le bouton ci-dessous et recevez un numéro gratuit !