Connexion
S'abonner

Cassandre Fristot suspendue de l’Éducation nationale

En violation du droit

Le 16 août, le recteur Huart suspendait Cassandre Fristot, « professeure certifiée » (sic) de l’Education nationale, par un arrêté d’application immédiate. Il faut dire que, quelques jours plus tôt, le ministre de l’Intérieur Darmanin – qui, à cette date, était soupçonné de viol, ce qui est autrement plus grave qu’un panneau prétendument antisémite, que personne n’avait remarqué [...]

Vous souhaitez lire la suite de cet article ?

Je m'inscris à la newsletter

Inscrivez-vous à la newsletter de Présent et accédez gratuitement à cet article.

Un lien vous sera envoyé par email.

Je m'abonne

Découvrez nos offres

Partager cet article

Facebook Twitter Email

Articles liés

Recevez un numéro gratuit

Vous souhaitez découvrir la version papier de Présent ?

Cliquez sur le bouton ci-dessous et recevez un numéro gratuit !