Connexion
S'abonner

Canada, des élections imprévisibles

De notre correspondant au Québec. – Les élections ont lieu lundi le 20 septembre et aussi étonnant que cela puisse paraître, il est impossible de savoir qui la remportera. Ce scrutin anticipé qui devait donner une majorité à Justin Trudeau, en tête des intentions de vote il y a un mois à peine, pourrait le renvoyer dans l’opposition, voire sceller son destin politique si le résultat est catastrophique. Car l’enjeu de cette élection est clairement « êtes-vous pour ou contre Justin Trudeau? »

Une majorité des Canadiens est contre Trudeau et la haine à son égard n’a qu’un précédent dans l’histoire, soit la hargne que son père suscitait au Québec. Mais son pari est de faufiler dans les luttes à trois. La division du vote au Québec entre le Bloc québécois et la Parti conservateur, ainsi que la montée du Parti populaire de Maxime Bernier pourrait donc l’aider. Mais, les voies du peuple sont impénétrables, et ce même à quelques jours du scrutin. Dans une élection présidentielle comme en France, Trudeau perdrait à coup sûr, mais avec des élections unilatérales à un tour par circonscription, rien n’est encore joué!

 

Partager cet article

Facebook Twitter Email

Articles liés

Recevez un numéro gratuit

Vous souhaitez découvrir la version papier de Présent ?

Cliquez sur le bouton ci-dessous et recevez un numéro gratuit !