Connexion
S'abonner

De l’utilité de Présent : l’affaire Fristot

Campagne 2021 de dons et abonnements

D’un côté Cassandre Fristot, jeune professeur d’allemand dans un lycée de Moselle. Salaire : 1 600 euros par mois, selon le procureur de la République. Cassandre habite avec sa mère. De l’autre, 15 associations du soi-disant antiracisme, coquilles vides d’adhérents et de militants mais gorgées de subventions publiques, de versements d’entreprises et de dotations de multimilliardaires façon Soros. Et il y a aussi un procureur qui réclame de la prison contre elle.

Darmanin a décidé d’exploiter la banderole que tenait cette jeune femme lors d’une manifestation anti-passe sanitaire, de la présenter comme une pancarte antisémite, et de jeter Cassandre en pâture aux fauves. Le véritable objectif, on le sait bien, est de torpiller les manifestations protestataires du samedi. Tous les moyens sont bons, pour cela. « Cette pancarte est abjecte, a déclaré le ministre de l’Intérieur. L’antisémitisme est un délit, en aucun cas une opinion. De tels propos ne resteront pas impunis. » Le ministre avait condamné la jeune femme, avant même que des juges disent si cette pancarte comporte ne serait-ce qu’une once d’antisémitisme. Et en effet, dès le 8 septembre, la jeune femme, identifiée, retrouvée (tout simplement chez elle) a été jugée. La décision est attendue au 20 octobre.

Le déchaînement des médias a été incroyable. Emboîtant le pas au ministre, ils l’ont immédiatement qualifiée d’antisémite. Aucun média n’a cependant été capable d’expliquer clairement en quoi elle l’était. Tout simplement parce qu’elle ne l’était pas.

Parmi les quotidiens, Présent est le seul à défendre Cassandre Fristot et nous avons entrepris de démontrer la fausseté des accusations à son encontre. Ce n’est pas très difficile, certes. Mais ce qui l’est beaucoup plus, c’est de nous faire entendre.

Cassandre Fristot contre Gérald Darmanin, c’est le pot de terre contre le pot de fer. Et Présent contre tous les autres quotidiens, c’est aussi, d’une certaine façon, le pot de terre contre le pot de fer. Mais l’utilité de Présent est démontrée une fois de plus : la voix de la raison, de la vraie justice. Cela fait 40 ans que Présent se bat, souvent, seul dans sa catégorie, face à ce type d’injustices, de scandales, d’ignominies.

C’est pourquoi nous avons besoin de votre aide, pour continuer à faire entendre cette voix face au mainstream du politiquement correct.

82,5 % de l’objectif

La campagne de soutien financier 2021, à hauteur de 80 000 euros (soit un mois de charges) est précisément destinée à nous permettre de poursuivre ce combat de l’information. Ce vendredi, nous avions collecté, grâce à votre générosité, un total de 66 048 euros, dont 62 028 euros en déductions fiscales via l’Association de la presse française libre. Cela représente 82,5 % de l’objectif. Il manque donc encore 14 000 euros pour boucler le budget 2021. Nous avons trois mois et demi devant nous pour cela. Nul doute que l’objectif sera atteint. Mais sans vous nous ne pouvons rien faire. •

Chère lectrice, cher lecteur,
Vous avez lu et apprécié notre article et nous vous en remercions. Pour que nous puissions poursuivre notre travail d’information, nous avons besoin de votre aide. Depuis 1982, Présent se distingue de tous les quotidiens français :

  • De tous les médias dissidents, Présent est le seul qui soit un quotidien sur papier et en ligne.
  • Totalement indépendant, il est entièrement financé par ses lecteurs depuis sa création.
  • Bien que vendu en kiosques comme les autres quotidiens, Présent n'est jamais cité faisant ainsi l'objet d'une omerta unique dans l'histoire de la presse.
  • Toujours sur le fil du rasoir économique, jusqu'à maintenant Présent a survécu à toutes les crises (politiques, rédactionnelle) et les déficiences des monopoles (postaux et kiosquiers).
  • La liberté d'accéder à une information libre a un coût, de plus en plus élevé.

C’est la raison pour laquelle nous sollicitons votre soutien. Vous êtes nombreux à nous lire et nous donner des marques de confiance, ce soutien est précieux, il nous permet de tenir notre place parmi les autres medias, libre et indépendant, et plus vous nous lirez et plus vous le ferez savoir, plus votre opinion sera partagée.
Alors si vous souhaitez garantir cette indépendance, c’est maintenant. Vous avez le pouvoir de participer au développement de Présent en permettant de garantir notre mission d’information.
Chaque contribution, petite ou grande, est importante pour nous, elle nous permet de construire dans l'avenir. Toute l’équipe vous en remercie.

Soutenez Présent dès 1€ :
Faire un don

Partager cet article

Facebook Twitter Email

Articles liés

Recevez un numéro gratuit

Vous souhaitez découvrir la version papier de Présent ?

Cliquez sur le bouton ci-dessous et recevez un numéro gratuit !