Connexion
S'abonner

En bref

LIBAN. – Le 14 septembre dernier, jour de la fête de la Sainte Croix, le patriarcat maronite a officiellement décrété le retour à la communion des fidèles sur la langue. Depuis près d’un an et avec la recrudescence de l’épidémie de SARS-Covid-19, les autorités maronites avaient suspendu temporairement cette pratique ainsi que la communion sous les deux espèces. Par ailleurs, dans son sermon dominical du 19 septembre, le patriarche Mar Nasrallah Bechara Raï a demandé aux écoles catholiques de réintroduire dans leur programme une messe hebdomadaire ainsi qu’un temps consacré à la pratique du sacrement de réconciliation. •

Partager cet article

Facebook Twitter Email

Articles liés

Recevez un numéro gratuit

Vous souhaitez découvrir la version papier de Présent ?

Cliquez sur le bouton ci-dessous et recevez un numéro gratuit !