Connexion
S'abonner

Saint Bavon, moine (659)

Allowinus (« cher à tous »), appelé communément Bavon, est né dans une famille noble en Hesbaye (Belgique). Sa vie de garçon fut peu édifiante et ne s’améliora pas après son mariage avec la fille du comte Adilion. Il aimait pourtant bien sa femme qui lui donna une fille. A la mort de son épouse, il se jeta plein de repentir aux pieds de saint Amand. Après avoir confessé ses fautes, il changea radicalement de vie. Il donna ses biens aux pauvres, fut tonsuré et suivit Amand. Après quelques années, il obtint de l’abbé du monastère en Hesbaye de construire un ermitage. Sa vie est digne des Pères du désert, entre miracles et élans de charité pour les hommes qu’il avait autrefois asservis. Il mourut à peine trois ans après son arrivée au monastère. •

Partager cet article

Facebook Twitter Email

Articles liés

Recevez un numéro gratuit

Vous souhaitez découvrir la version papier de Présent ?

Cliquez sur le bouton ci-dessous et recevez un numéro gratuit !