Connexion
S'abonner

Courrier des lecteurs

  • De Philippe G. (Aubagne).

Alors que les médias et ma ville natale pleurent Bernard Tapie, soi-disant artisan du « grand OM », je tiens à rendre hommage à l’homme auquel on doit la réelle résurrection de l’Olympique de Marseille, alors stagnant en 2e division : Marcel Leclerc (1921-1983). Patron de Télé magazine, le premier magazine spécialisé, qu’il avait créé en 1955, et du journal sportif But !, cet Ardéchois mit à partir de 1965 toute son énergie, et un important capital, pour renflouer les caisses vides et rendre tout son lustre à l’OM. Grâce au président Leclerc et malgré l’hostilité du maire socialiste Gaston Defferre ayant régné 32 ans sur Marseille et qui, le trouvant trop à droite, lui avait refusé le Stade-Vélodrome, l’OM remporta la Coupe de France en 1969 et le championnat de France en 1971 avant de réaliser en 1972 le premier doublé Coupe-Championnat de l’histoire du club, désormais en pleine ascension. Des matchs de légende avec des joueurs de légende comme « l’aigle dalmate » Josip Skoblar et le « magicien suédois » Roger Magnusson. •

Partager cet article

Facebook Twitter Email

Articles liés

Recevez un numéro gratuit

Vous souhaitez découvrir la version papier de Présent ?

Cliquez sur le bouton ci-dessous et recevez un numéro gratuit !