Connexion
S'abonner

Charlier et Sou Tong P’o

A la suite de notre article du 2 octobre « De la Chine à Charlier », dom Henri, l’auteur de la biographie du sculpteur, nous fait part de ces remarques : « Charlier était grand admirateur de l’art chinois, aussi le parallèle de votre article est-il très fondé. Il y a dans les aquarelles de Charlier deux ou trois très [...]

Vous souhaitez lire la suite de cet article ?

Je m'inscris à la newsletter

Inscrivez-vous à la newsletter de Présent et accédez gratuitement à cet article.

Un lien vous sera envoyé par email.

Je m'abonne

Découvrez nos offres

Partager cet article

Facebook Twitter Email

Articles liés

Recevez un numéro gratuit

Vous souhaitez découvrir la version papier de Présent ?

Cliquez sur le bouton ci-dessous et recevez un numéro gratuit !