Connexion
S'abonner

Les nouvelles lettres persanes de Pierre Loti

La chronique de Livr’arbitres

1721, Montesquieu fait paraître un roman épistolaire rassemblant la correspondance fictive échangée entre deux voyageurs persans Usbek et Rica, et leurs amis respectifs restés en Perse. Leur séjour à l’étranger dure neuf ans. Celui qu’effectuera en 1900 Pierre Loti deux mois. La comparaison s’arrêtera là. Pourtant, Montesquieu en choisissant la Perse montre bien l’intérêt des [...]

Vous souhaitez lire la suite de cet article ?

Je m'inscris à la newsletter

Inscrivez-vous à la newsletter de Présent et accédez gratuitement à cet article.

Un lien vous sera envoyé par email.

Je m'abonne

Découvrez nos offres

Partager cet article

Facebook Twitter Email

Articles liés

Recevez un numéro gratuit

Vous souhaitez découvrir la version papier de Présent ?

Cliquez sur le bouton ci-dessous et recevez un numéro gratuit !